Organiser un mariage simple : comment y arriver ?

Organiser un mariage simple 

Bien que cela ne se voie pas souvent, pour diverses raisons, certaines personnes choisissent la simplicité pour leur mariage. Certes, si ce genre de cérémonie peut s’avérer plus facile à organiser que d’autres de plus grande envergure, il n’en reste pas moins un grand défi. Voici donc quelques astuces pour préparer un mariage simple.

Commencer par le nombre d’invités

Un mariage intime veut en effet dire que le nombre d’invités est largement restreint. Pour arriver au chiffre exact, vous devez commencer avec vos deux témoins, incontournables pour pouvoir vous marier. Faites ensuite le tour et identifiez les personnes que vous désirez être présents au cours de votre cérémonie intime : parent, frère et sœur, meilleur ami, collègue…

Certes, organiser un mariage simple avec un petit effectif d’invités n’est pas une mince affaire notamment si vous possédez une grande famille. L’idéale, c’est de savoir expliquer les raisons. En tout cas, puisqu’il s’agit de votre mariage, c’est vous qui avez le dernier mot.

Fixer un budget pour un mariage modeste

Évidemment, bien qu’un mariage simple ne requière pas un grand budget, vous devez toutefois vous y préparer. Pour ce genre de cérémonie, la plupart des gens décident de ne pas partager de fairepart, les dépenses seront ainsi centrées sur les tenues des mariés, le buffet, ainsi que les préparations administratives.

Également, après un mariage intime, les jeunes mariés veulent surement se payer un voyage de noces particulièrement inouï, lequel leur exigera une somme d’argent conséquente. Certes, le grand avantage d’une cérémonie simple pour son mariage est de pouvoir s’offrir des choses plus chères.

Garder les habitudes qui vous tiennent à cœur

Si vous avez choisi d’organiser un mariage simple, cela ne veut en aucun cas dire que vous devez abandonner les symboles. Vous pourriez toujours organiser un enterrement de vie de jeune fille ou de jeune garçon, faire une lancée de bouquet de fleurs… 

Le but ici, c’est de faire plaisir à vous-même. C’est sûr que certaines personnes prennent mal le fait qu’ils ne sont pas conviés à votre mariage, mais cela ne devra pas constituer un obstacle à votre inoubliable évènement intime.

Inclure dans le planning l’annonce post-mariage

Même s’il s’agit d’un mariage privé, le planning ne devra pas être pris à la légère. Ainsi, avoir une avance d’au moins 5 mois serait idéal pour planifier l’arrivée du fameux jour. Pour ce faire, vous devez programmer toutes les préparations à faire, ainsi que le déroulement du jour J. Votre téléphone ne va surement pas arrêter de sonner pendant les semaines qui précèdent l’évènement !

Par ailleurs, après la cérémonie, pensez à vos proches qui n’ont pas eu le privilège d’assister à votre mariage et mettez-les au courant de votre union. Pour cela, vous avez diverses alternatives à l’instar d’une photo de vous avec comme légende « vive les mariés », un montage vidéo, etc. Cela devra en tout cas se faire d’une façon mûrement réfléchie. Et pour éviter l’oubli, ajoutez-le dans votre planning de mariage.

Pour aller plus loin sur l’organisation d’un mariage simple je vous invite à lire ce post.

1 Etoile (2 votes, note moyenne de : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *